Ury

U1 1

HISTOIRE : 

Jusqu'à la révolution la seigneurie appartienent à l'abbaye de St Victor, fondée à Paris par Louis VI le Gros. Le village connait un essor économique après la guerre de Cent ans; quelques  notables profitent de la révolution pour asseoir leur pouvoir.Le village connait  une croissance grandissante dès la moitié du XXème siècle grâce à l'implantation d'industries. 

L'église St  Martin date du XVIème et XVIIème siècle. Le clocher de cette église est composé de  deux étages de baies géminées, surmonté de quatre pignons perçés de baies jumelles et d'un occulus. Le porche se compose d'une porte romane à trois archivoltes. L'église renferme un autel en bois, peint en faux marbre. Le mur des travées de la nef porte les traces nombreuses d'état anciens et de modifications successives.  

Habitants: "Les Urios"

 Le village d'Ury        >Voir le site officiel        

Lien Facebook 

U2

Plusieurs demeures d'époque et de style différent se côtoient avec harmonie dans ce village surprenant en détails insolites.

Un portail imposant du début du XVIIème siècle, retrace l'histoire d'une famille du XVIIIème qui avait acquis cette maison en 1769; en effet, l'écusson portant 3 fleurs de lys sur le porche fût martelé pendant la période révolutionnaire afin d'effacer toutes  traces de royauté.

U4

L'église St Martin

U5

U7

U6

Le bois joli

Cette maison bourgeoise contraste avec les maisons paysannes du village. Dans la demeure, peu modifiée depuis deux siècles, ont vécu Pimont, procureur de Fontainebleau, qui achète la cinquième partie de la seigneurie d'Ury, puis en 1795, Méchin, successivement préfet, baron d'Empire et député. Au milieu du XIXème siècle, la maison appartenait à Mr Falcou, banquier parisien, l'un des premiers conseillers généraux du canton.

U8

Date de dernière mise à jour : mercredi, 27 Avril 2016