Cérémonie du 8 mai au Vaudoué

La cérémonie débute Place du souvenir, par le discours officiel du ministre délégué aux Anciens Combattants, lu par Pierre Bacqué, accompagné de M. Heijne (président de l'association des Anciens Combattants du Vaudoué). "Nous célébrons cette année, le 68ème anniversaire de la victoire des Alliers le 8 mai 1945 sur l'Allemagne nazie". Un discours faisant référence à la Résistance et aux actions ménées contre l'ennemi, dont l'unificateur fût Jean Moulin, en créant le  Comité National de la Résistance. 

"La formation du maquis constitua un échelon supplémentaire dans la lutte contre l'ennemi, contribuant à la réussite des débarquements, et à la libération du territoire national".
"Dès l'automne 1943, la libération de la Corse, fût l'oeuvre conjointe des résistants de l'île, et des soldats de l' armée d'Afrique" . "Les soutiens de la gloire" ces hommes et ces femmes, dont parlait Pierre Brossolette, qui formèrent, à l’intérieur du pays, au péril de leur vie, "l'armée des ombres" célébrée par Joseph Kessel qui parlera de l'hommage à ceux et celles qui ont permis de rendre la tâche des nazis, plus difficile, quitte à y perdre la vie". 

L'ambition du ministre délégué aux Anciens Combattants, Kader Arif, est "d'établir des ponts de solidarité entre les vétérants et les jeunes"; son inquiétude est de "voir la société se communautariser". Le discours du 8 mai conclût par "Notre devoir est d'oeuvrer pour le maintien de cet héritage de paix, légué par les combattants de la seconde guerre mondiale" et clôture la cérémonie devant le monument aux Morts.

Des jeunes lycéens, venus participer à cette journée commémorative, seront à l'honneur pour cette journée du 8 mai 2013.

Ce sont eux qui liront les noms figurant sur la stèle du Monument aux Morts, et déposeront ensuite une gerbe de fleurs. Il sera observé une minute de silence puis l'hymne national retentira, devant la haie d'honneur des Anciens pompiers du Vaudoué, accompagnés des cadets de la brigade de la Chapelle la Reine. La Gendarmerie sera représentée par le major Leger, commandant de la brigade de la Chapelle la Reine, et par deux représentants de la brigade équestre d'Achères la forêt .Le cortège se dirigera vers le cimetière du village, précédé par le porte drapeau José Pavade. Quatre jeunes feront, à tour de rôle, un rappel sur les évènements douloureux de la dernière guerre, sur ces femmes et ces hommes qui se sont sacrifiés pour sauver leur pays et regagner la paix. Ils déposeront une gerbe sur la tombe des aviateurs du Commonwealth, et sur la plaque commémorative de la famille Kogan, famille juive, installée dans notre village, arrêtée sous les ordres du préfêt de l'époque et déportée au camp d'Auswitch. Une minute de silence sera observée afin d'honorer leurs mémoires.
 

2-12.jpg

3-12.jpg

6-11.jpg

7-10.jpg

8-10.jpg

22-2.jpg

20.jpg

11-7.jpg

Le cortège regagnera la salle polyvalente, josé Pavade sera particulièrement distingué par un diplôme d'honneur de porte-drapeau, et d'un insigne. Cette journée du 8 mai sera également dédiée à la remise des diplômes de médailles du travail à des Valdéens. Médaille d'honneur du travail d'argent à Harold le Corre, agent de distribution à la Société des eaux de l'Essonne et de vermeil à Michel Thomas, chargé d'affaires à la SNECMA, groupe SAFRAN, à Moissy Cramayel.   
Pierre Bacqué, conseiller général du Canton de la Chapelle la Reine, remettra à Janine Serieys, 1er maire adjoint, la médaille d'or, d'honneur, du Conseil Général de Seine et Marne, pour les trente années passées au service de la Municipalité du Vaudoué.

9-6.jpg

10-9.jpg

23-1.jpg

12-4.jpg

24-1.jpg

25-2.jpg

26.jpg

13-5.jpg

Le vin d'honneur clôturera la manifestation du 68ème anniversaire de l'Armistice du 8 mai 1945.

Date de dernière mise à jour : lundi, 31 Octobre 2016