Voeux du maire

Img 3140

Dès 11h00, salle polyvalente du village, les Valdéens sont venus en nombre assister à la traditionnelle cérémonie des voeux. Pierre Bacqué débute son discours par les terribles attentats terroristes qui ont eu lieu dans notre pays,17 victimes dont des  journalistes tombés pour la liberté d'expression, des forces de police, et des simples citoyens comme Frédéric Boisseau, dont les obsèques se dérouleront mardi 20 janvier à Recloses. Frédéric Boisseau faisait parti de l'Entente Sportive de la Forêt dans la section judo krav-maga de la Chapelle La Reine. 

Soulignant ce mouvement national, le maire met en avant, l'attention que l'on doit porter à l'autre. "Nous devons, nous élus, tirer une leçon de cette manifestation populaire spontanée, "Mieux vivre ensemble" en retrouvant une communauté de vie, cela grâce aux efforts et aux structures que nous leur donnons, et aux animations que nous leur proposons". 
Avant de poursuivre, Pierre Bacqué demande une minute de silence à son auditoire. Un moment d'émotions partagé. 

Après une présentation de tous les membres du Conseil Municipal, élus en mars 2014, le maire évoque les économies qui devront être réalisées en ces temps difficiles. Malgré un budget communal revu à la baisse (par manque d'argent, et des subventions d'Etat réduites), la priorité sera donnée à la réfection de la route de Boissy (sur fonds communaux). 

L'école du village revêt pour la Municipalité une importance majeure puisqu'elle y consacre 20% de son budget annuel. Cela permet de conserver des locaux en parfait état de fonctionnement. 
L'aménagement du temps scolaire est opérationnel depuis la rentrée. Une commission a été créée pour l'occasion, et propose une activité perenne en langue anglaise deux fois par semaine puis d'autres activités ludiques (gymnastique, expression corporelle) et culturelles (peinture). 

 

Le souci municipal se situe au sujet des commerces. Le bar tabac (pour mémoire fermé depuis fin juillet 2014) est toujours dans l'attente d'un rachat à titre privé.
L'épicerie, suite à l'appel d'offres lancé par la Mairie, a bénéficié d'un repreneur sous l'enseigne Vival- Casino, qui vient de se désister à la signature du bail. 
La Municipalité émet une piste de reflexion, sur la possibilité de réaliser un commerce compact (café, bar, épicerie, point poste, la poste du village, il y a 14 ans, figurait parmi les 6 bureaux à supprimer en priorité). 

Comment favoriser l'union des habitants de notre commune si ce n'est par la communication (le journal municipal publié fin janvier 2015, le site internet, la lettre du Maire). Ce sont d'incontournables outils permettant de rester en contact entre municipalité et administrés. 

L'aide de la commune apportée aux associations vient compléter les liens culturels nécessaires à la vie d'un village. Le Comité des fêtes, le concert, les deux cérémonies du souvenir, le 4 mai hommage au crash du Lancaster, les chiens de traineau, la messe de la Saint-Hubert, l'exposition sur le cerf, le Vide-grenier, la fête de la St Loup, le Carnaval et la kermesse préparés par l'APE et l'ecole primaire, l'Age d'or et toutes les autres associations du village contribuent à alimenter les évènementiels, ponctués tout au long de l'année (pas moins de 12 manifestations municipales réalisées en 2014 au Vaudoué). 

La bibliothèque Municipale tenue par des bénévoles, organise des spectacles variés et de qualité, de façon régulière. 
Le bonheur souhaité par Pierre Bacqué, c'est la qualité de vie d'un village, "le vivre ensemble, en communauté, en ayant le souci de l'autre" un petit plus, qui fait toute la différence. 
Il conclut par une bonne année à tous. 

Img 3137

Didier Julia, député honoraire, suppléant de Valérie Lacroute, est présent à titre amical, à cette cérémonie des voeux au Vaudoué. Il souligne que "la vie au sein de la commune est quelque chose de fondamental". Réservé sur le regroupement des communes, il indique que "c'est le service de l'Etat, qui s'éloigne des citoyens. Vous faites vivre la commune et la République, M le Maire, au niveau des citoyens, cela est capital".

En conclusion, Didier Julia déclare : "Nous devons être empreints de respect, les uns avec les autres, la France a une histoire, cette histoire est la nôtre, notre enseignement doit s'instruire dans cette histoire, sans aucun dérapage, en respectant nos valeurs. Bonne année à tous !"  

Le verre de l'amitié clôture cette cérémonie. 

Img 3125

Img 3136

Img 3127

 

Date de dernière mise à jour : vendredi, 12 Février 2016