Maisons du Gâtinais en pierre de grès

Img 0891

Img 4729

Pendant les années 60/70 posséder une résidence secondaire à la campagne était "tendance". Face à la demande, Parisiens et Artistes viennent s'installer à la campagne, les vieilles maisons sont restaurées par l'entreprise Bourguignon, entreprise locale de Noisy sur école. La maison du peintre Carzou (au Vaudoué en 1960) est la représentation des maisons bourgeoises de l'époque du XIXème siècle. Il en existe trois de la même époque, dans le village. Les maisons en pierre de grès font partie du patrimoine régional du Gâtinais. 

Les carriers étaient chargés de l'extraction du grès, un des métiers les plus pénibles et des plus dangereux puisqu'il provoquait une maladie des bronches appelé "rhume de Saint-Roch". 

Img 4721

Img 4730

Img 0896

Img 487

Img 0838

A l'emplacement de la maison Hameau, sur la Place Pasteur, les plans anciens du village font état d'une belle demeure avec jardins à la Française. Les caves voutées du XIIème siècle se trouvent sous la maison hameau. 

La place Pasteur et ses maisons de pays. 

L'ancienne maison Carzou (peintre) XIXème siècle a été la résidence de famille à Jean-François Robinet. 

La chapelle Templière de Fourche (s) se situe non loin du Vaudoué, entouré d'enceintes ce lieu devint plus tard un ermitage pour finir en ruines. Devenue propriété du CRDMA, la chapelle grâce aux amoureux de vieilles pierres et à Mr Claude Clément Perrot, qui décide en 1971 de restaurer ce lieu chargé d'histoire, retrouvera son âme.

Sans titre 65

<---  Inscrit MH : 1971

Matériaux : Bois
Adresse : 30, rue Grande, Le Vaudoué, 
  
---->
Plan XVIIIème de la commune
Plan des jardins à la Française à l'emplacement de la Maison Hameau

Plan-1728.jpg

Plan-general-1728.jpg

Date de dernière mise à jour : mercredi, 13 Mai 2015