Expo peinture et conférence site archéologique

Le rendez-vous est fixé dès 14h à la chapelle Templière. Deux itinéraires sont possibles, un depuis la route de Boissy oú il faut gravir un raidillon, passer devant la source de la fontaine de Fourches, s'engouffrer à travers la forêt pour découvrir ce lieu magique " la chapelle des Templiers". Le deuxième itinéraire se situe à la sortie du Vaudoué en empruntant le GR1 (présence d'un noyer).

Le CRDMA organise chaque année à la même période, une exposition éphémère de peintures ( en juin Marlène Taormina Boucicaud) ponctuée d'un intermède musical, grâce au talent de Roger Vallet, saxophoniste. 

Il fait lourd et chaud, mais les visiteurs sont là. Parmi les adhérents du CRDMA sur le site, on  note la présence de Gilbert Robert Delahaye, éminent Archéologue, specialiste de l'Art Mérovingien, chevalier des Arts et des Lettres. Claude Clément Perrot est satisfait. C'est l'heure de la conférence. On évoque l'ordre du Temple, leur pouvoir, leur justice, la vie de ses moines soldats à Fourches. M Perrot, nous conte avec passion les caractéristiques de la chapelle, son architecture typique, ses restaurations successives et incessantes, mises à l'épreuve du temps, abîmées  par l'érosion et par l'absence d'un toit de protection. 

Le site est étendu. On passe en revue le cimetière et ses pierres tombales, les anecdotes sur les objets retrouvés, les latrines, la prison, le four à pain, les communs et les caves. 

L'ambiance est sereine, nous pourrions dire presque "divine". Ce lieu d'histoire formidablement entretenu depuis de très nombreuses années (44 ans) par le CRDMA et plus particulièrement par C.C Perrot, son président, conférencier, spécialiste de l'Ordre du Temple est l'exemple même de la pugnacité. Son objectif est de sauver de l'oubli et de la ruine cet édifice religieux d'une rare beauté. 

Les chevaliers du Temple ont toujours fasciné et fascinent encore. On leur attribue, secrets, trésor et malédiction, mais en fait, en dehors des chapelles qui subsistent encore çà et là, on possède peu d’objets leur ayant appartenu.  
En 2016, le CRDMA a proposé une exposition exceptionnelle de poteries funéraires accompagnées de vaisselle  des Templiers.  

Manquant de moyens financiers, malgré les appels lancés pour la sauvegarde du Patrimoine, la chapelle et le site Templier de Fourches ne sucitent pas les énergies et crédits dont ils devraient bénéficier. Géographiquement situés en pleine forêt, l'absence d'accessibilité et de viabilité semblent être les raisons de ce désintérêt. 

Img 0328

Rappel de la loi

Code du Patrimoine – Article L. 544-1

Est puni d'une amende de 7 500 euros le fait, pour toute personne, de réaliser, sur un terrain lui appartenant ou appartenant à autrui, des fouilles ou des sondages à l'effet de recherches de monument ou d'objet pouvant intéresser la préhistoire, l'histoire, l'art ou l'archéologie  sans avoir obtenu l'autorisation prévue. 

Date de dernière mise à jour : 03/07/2019